L’Île Saint-Joseph

Une île encore très sauvage certainement la plus poignante de toutes puisqu’on y retrouvait les « punis » du bagne. On peut encore y voir les cellules de la réclusion disséminées dans un enchevêtrement de végétation. Mais déjà la nature a bien repris ses droits !